13 nov. 2011

Mowgli parle hindoustani, Babar et Chita aussi


Chantre du colonialisme britannique, Rudyard Kipling - l’auteur du « livre de la jungle » - s’est vu reproché son apologie de l’ordre et de la loi en accord avec son idée de la domination anglaise sur l’Inde. Kipling qui estimait que « l’Ouest ne pourrait jamais comprendre l’Est » a néanmoins donné à la plupart de ses personnages un nom tiré d’une des langues de l’Inde. Ainsi, le nom de l’ours Baloo ou Balou provient du hindi
भालू /bhālū/ Listen qui signifie « ours ». C’est ce nom qui avait été choisit pour nommer un des quatre ours slovènes lâchés dans les Pyrénées en 2006 et c'est aussi un patronyme dans le sous-continent indien (baloo, bhaloo). Walt Disney s’est permis quelques divergences avec le livre de Kipling et plusieurs personnages n’y apparaissent plus. C’est par exemple le cas de « mère loup », la louve qui a adopté Mowgli dont le nom Raksha provient du sanskrit रक्षा /rakšā/ Listen« garde » (hindi रक्षक /rakšaka/) comme celui de Chil le milan provient du hindi चील /čila/« milan ».  

Parfois, le nom du personnage s’éloigne un peu de celui de l’animal. C’est le cas du nom de la panthère Bagheera qui vient du hindi बाघ /bāgha/« tigre ». Ce mot a même été utilisé par des scientifiques pour nommer une espèce d’araignée Bagheera kiplingi, mal nommée puisque végétarienne. Le mot hindi qui traduit le mot panthère est चीता /čītā/, un mot emprunté par l’anglais cheetah langue dans laquelle il signifie alors « guépard ». Le mot hindi provient lui-même du sanskrit चिञकाय /čitrakāyah/ qui signifie littéralement « corps (/kāyah/) bariolé (/čitra/) ». Cheetah est un mot parvenu à nous à travers le film Tarzan dans lequel son chimpanzé porte ce nom (Chita).
Sher Khan
 
Le tigre cruel du film se nomme Shere Khan, un mot hindi
शेर /šer/ « lion » suivit du mot turco-mongol Khan « prince ». Le mot hindi a précédemment été emprunté au persan شیر /šīr/ « lion » et le nom Shere Khan a été porté par un Afghan  شیر شاہ سوری Sher Shāh Sūrī dit Sher Khan qui a régné quelques années sur l’empire Moghol. Ce dernier avait été fondé par un souverain nommé Babūr qui porte lui aussi un nom persan. Babūrببر /babr/ signifie « tigre » et c’est lui qui aurait influencé le choix du nom Babar au créateur de cet éléphant régnant.
.

Pour finir, le serpent se nomme Kala Nag काला नाग /kālā nāga/ qui signifie « serpent noir », ce नाग /nāga/ étant le même que le mot français naja qui désigne le cobra (Naja naja).

On pourrait continuer longtemps la liste, ce que fait une page de Wikipédia en anglais.
 



1 commentaire: